Aérosols | CD2E
Vous êtes ici :
Créer un compte   Connexion   
Aérosols

DSE

 

Définition

Les aérosols sont des récipients métalliques sous pression composés d’un bouchon propulseur en plastique. Certains aérosols, essentiellement issu de la filière pharmaceutique, contiennent encore du CFC et HCFC en faible quantité (en général <1%). Aujourd’hui ces fluides frigorigènes sont progressivement remplacés par de l’HCF (hydrofluorocarbones).

On retrouve également, dans les aérosols, la présence de particules en suspension (PM) nommées aérosols. Ces particules sont toxiques du fait de leur taille microscopique (<10μm). Plus les particules sont fines, plus elles sont facilement inhalées et dangereuses pour l’Homme. Lorsqu’elles pénètrent dans les voies respiratoires supérieures elles peuvent déclencher des crises d’asthmes, des bronchites… ou encore provoquer des effets extra pulmonaires (cancer).

Source aerosols-info.org

Chiffres
Evolution de la production d'aérosols en millions d'unités : Malgré une légère hausse en Europe (+17% par rapport à 1999, soit 5 138 millions d'unités en 2006), la production d’aérosols est restée stable depuis 1999 en France et atteint les 567 millions d'unités en 2006, selon le CFA.
Secteurs d’utilisation des aérosols : 526 500 milliers d'unitées vendues en France (2006)

Les secteurs pharmaceutique et vétérinaire confondus représentaient quelques 28 800 millers d'unité vendues en France contre 40 000 milliers d'unités en 1998.

 >> Aérosols/CFC toujours d’actualité :
Aujourd’hui, 98% des aérosols non médicaux dans les pays industrialisés ont remplacé le CFC par des substituts moins nocifs pour l’environnement, remplacement des CFC par : hydrocarbures, diméthyléther, CO2 ou azote, HCFC (dans les pays en développement où la consommation de HCFC est autorisée jusqu’en 2040) ou des HFC.

Le CFC est interdit depuis 1995. (Cf. Fiche sur les Fluides Frigorigènes). Son utilisation dans les aérosols a seulement diminué de 71% (passage de 4 300t à 1 400t) entre 1997 et 2001. C’est la plus faible « baisse » du secteur de la consommation du CFC observables dans les pays développés.

En 2001, sur les 340 millions d'aérosols doseurs (AD) mis sur le marché mondial, les AD contenant du CFC représentaient l'équivalent d'une production de 10 000t de CFC, soit 0,5% des quantités totales de CFC produites pour cette année 2001.

Ces aérosols représentent aujourd'hui 2% des aérosols médicaux sur le marchés.

CFC dans les aérosols pharmaceutiques autorisé par la Communauté Européenne jusqu'en 2010 :

Source : www.unep.fr

Réglementation
Les aérosols sont considérés comme des Déchets Industriels Dangereux (D.I.D.) ou non dangereux (D.I.B.), ceci en fonction du produit actif, du solvant, gaz ou mélange de gaz propulseur contenu dans le produit. C’est bien souvent la qualité et la catégorie du gaz propulseur qui détermine la classe du déchet.

Les aérosols doseurs (AD) contenant du CFC (interdit depuis 1995) sont des produits pharmaceutiques présentant une dérogation particulière afin de laisser le temps aux laboratoires de recherche de trouver des solutions de substitution.
Un étiquetage particulier pour les AD ne contenant pas de CFC est désormais imposé par le protocole de Montréal : « sans CFC » ; « HFA » ; « HFC ».

Elimination/Valorisation

En fonction de la dangerosité du produit contenu dans l’aérosol, du gaz propulseur, …, les aérosols peuvent être repris par :
 
Dans tous las cas, il faut toujours se référer aux pictogrammes présents sur les emballages des produits concernés.

Symboles et indications de danger :

Source : Etiquetage des substances et préparations chimiques dangereuses, INRS.  

Voies d’élimination et de valorisation des aérosols :

Valorisation d’un aérosol :

Liens utiles

Sites Internet :

CFA, Comité Français des Aérosols.
www.actu-environnement.com
Le Dictionnaire de l'Environnement
Eco-emballages
Rapports et documents :

Le rôle des aérosols médicaux pressurisés, Rapport de l’IPAC (International Pharmaceutical Aerosol Consortium).
Les fluides frigorigènes, Aide mémoire technique du CNRS, octobre 2005.
OzonAction n°16 , revues publiées par l’UNEP.
Preparing an Essential-USE nomination for CFC MDIs, powerpoint de l'Unep, juillet 2008. (anglais)
Stratégie Canadienne Initiale de Transition, Service de la Protection de l’Environnement Canada, Juin 1998.
Questions relatives aux hydrofluorocarbures et aux hydrocarbures perfluorés, Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GEIEC) et Groupe de l’Evaluation Technique et Economique (GETE), 2005.
Textes références :
Règlement n° 2037/2000 du 29 septembre 2000, concernant les substances appauvrissant la couche d’ozone.
Arrêté du 20 septembre 2002, (chapitre VII) relatif à la gestion et au  traitement des déchets issus de l'incinération et de la co-incinération.
Arrêté du 30 décembre 2002, relatif au stockage de déchets dangereux.
Recyclage et valorisation des déchets ménagers, relatif à l’élimination des médicaments.