Films plastiques agricoles (FPAU) | CD2E
Vous êtes ici :
Créer un compte   Connexion   
Films plastiques agricoles (FPAU)

DND

Définition :

Les FPAU (ou Films Plastiques Agricoles Usagés) sont essentiellement fabriqués à partir de polyéthylène, le reste étant souvent à base de polypropylène. En comparant l’épaisseur des films plastiques agricoles, on en distingue 3 types :

Types de films Usages agricoles Epaisseur moyenne
Films de forte épaisseur Ensilage, serre, grand tunnel     >120µ
Films de moyenne épaisseur Petit tunnel, paillage     60µ<e<120µ
Films de faible épaisseur Paillage, enrubannage     <60µ

Chiffres :

(Source : Comité des Plastiques Agricoles, 2005)

Ces quantités représentent uniquement les plastiques à usage agricole (horticole inclus).

En ajoutant les films plastiques utilisés par d’autres structures tel que les communes ou les sociétés d’autoroutes (pour les massifs, parterres, plates-bandes…), les quantités annuelles misent sur le marché sont estimées à 70 000 tonnes, ce qui, compte tenu des salissures, représentent 140 000 tonnes. (Source : ADEME, 2002)

En 2002, la régénération des FPAU a permis d’obtenir 11 500 t de PE. (source : ADEME 11/2004)

Réglementation :

• Les films plastiques agricoles usagés sont des déchets non dangereux, classés dans la rubrique 02 01 04 selon la nomenclature Européenne ;

• Selon le code de l’environnement, tout détenteur de FPAU est responsable de leur élimination ;

• Le stockage des FPAU n’est pas soumis à la réglementation des Installations Classés pour la Protection de l’Environnement (ICPE) ;

• Parcontre, l’élimination des FPAU ne peut être réalisée que dans une ICPE ;

• Il est strictement interdit d’enfouir ou de brûler les FPAU

Traitement :

> Réutilisation :

Celle - ci concerne surtout les ficelles et les filets mais si les sacs d’ensilage sont manipulés avec soin, ils peuvent également être réutilisé 2 à 3 fois.

> Valorisation matière :

Plus le film sera propre, plus il sera facilement recyclé. Pour cela, il est conseillé de le stocker dans un endroit sec et propre. De plus, pour diminuer les coûts de transports, il est préférable de le stocker sous forme de balle ou de le comprimer sur place (le volume peut être divisé par 6). Le recyclage permet la production d’un plastique régénéré sous forme de produit fini (sacs poubelle, sacs de caisse) ou sous forme de granulés de 2ème génération. Elle ne concerne que les PVC, PEbD et EVA des films et bâches. Parcontre, il n’existe que très peu de prestataires capables de transformer les films plastiques de cette manière.

> Valorisation énergétique :

Les bâches d’ensilage en PE peuvent être valorisées par incinération, le PE ayant un très bon pouvoir calorifique (PCI = 46 MJ/kg). La filtration des fumées d’incinération est bien sur nécessaire. Après préparation, les bâches plastiques peuvent donc être utilisées comme combustible de substitution en cimenteries ou en fours à chaux. Là aussi, le taux d’impuretés doit être réduit au maximum, pour limiter la production de mâchefers.

> Enfouissement en CET (Centre d’Enfouissement Technique)

L’Europe a mis en place le « Labelagriwaste » début Janvier 2006, pour une période de 3 ans. Ce programme a pour but d’améliorer le taux de recyclage des plastiques agricoles ainsi que son cadre réglementaire.

 

Liens utiles :

www.plastiques-agriculture.com : organisme professionnel représentant les fabricants de plastiques agricole

www.cuma.fr : Coopératives d'Utilisation du Matériel Agricole

www.apca.chambagri.fr : site de la chambre d’agriculture

www.ffcat.coop : fédération française des coopératives agricoles de collecte www.ecopse.fr : valorisation et recyclage du PSE

www.legifrance.gouv.fr/

www.ecologie.gouv.fr/

www.ademe.fr/