Retour sur les Rencontres Régionales de la Construction Paille | CD2E
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies

Retour sur les Rencontres Régionales de la Construction Paille

Avec plus de 100 projets de construction paille, la région Hauts-de-France confirme sa place de leader sur ce secteur et renforce, avec le cd2e, la structuration de la filière.

Avec +36% de projets de construction paille en un an, près de 40 agriculteurs intéressés par ce débouché et une demande croissante estimée à 45 000 bottes de paille pour l’éco-construction en 2019, le potentiel de développement de la filière est conséquent !

L'édition 2018 des rencontres régionales de la construction Paille

Ce jeudi 6 décembre, le cd2e, nommé référent régional par le Réseau Français de la Construction Paille (RFCP), réunissait tous les acteurs de la filière lors de la 4ème édition des Rencontres Régionales de la Construction Paille à Roubaix.

Les conférences et ateliers qui réunissaient agriculteurs, maîtres d’œuvres et maîtres d’ouvrage ont permis de dresser le bilan de la filière en Hauts-de-France. En présence de Philippe Vasseur - Président de la mission Rev3, les acteurs du secteur ont levé les idées reçues sur la paille, matériau performant, local, durable et accessible !

Focus sur la présentation d’une expérience innovante en Hauts-de-France : Un entrepôt de stockage de produits inflammables en paille ! 

Le site Sicos (Caudry) appartenant à L’Oréal est spécialisé dans les technologies d’émulsion, pour les produits de soins, mascaras et fonds de teint. Jean-Luc Collet de l’Agence Collet Architecture a présenté son projet de construction paille pour un site industriel fabriquant des produits cosmétiques à partir de produits alcool.

L’objectif consistait à regrouper le stock d’alcools inflammables dans un lieu dédié, isolé de l’usine.

Le bâtiment d’environ 3 000 m² au sol, 10 mètres sous plafond, mitoyen de l’usine, abrite des produits inflammables et combustibles. La proposition de Jean-Luc Collet a été de travailler autour de la ventilation naturelle et l’isolation paille. Un choix salué par les services incendies qui, en cas d’intervention, ne serait pas impacté par d’éventuelles émanations toxiques ! Un retour d’expérience qui démontre la modularité de la paille à tous les types de bâtiment, y compris les plus « sensibles » ou techniques.

en savoir plus