La qualité de l’air intérieur dépasse les frontières | CD2E
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies

La qualité de l’air intérieur dépasse les frontières

Le 17 octobre 2018 a eu lieu le lancement du projet INTERREG ET’AIR, dédié à l’économie transfrontalière et la qualité de l’air intérieur.

Comment permettre d’intégrer des exigences de qualité de l’air intérieur dans les projets de construction et de rénovation ?
C’est ce à quoi s’attellent les partenaires du projet en Flandres, en Wallonie et en Hauts-de-France.

ET’Air : un projet européen France-Wallonie-Vlaanderen (2017-2021)

Il vise à fédérer des partenaires scientifiques, de la construction et de la formation pour que la qualité de l’air intérieur (QAI) devienne un incontournable dès la conception du projet.
En effet, pour assurer la qualité de l’air intérieur, l’exigence du choix de matériaux peu émissifs et d'une ventilation de qualité augmente avec l’amélioration de l’étanchéité à l'air des bâtiments.

Or, contrairement à la réduction des consommations d'énergie, très peu de projets intègrent ces questions au moment de la conception, de la réalisation et de la maintenance des bâtiments.

Afin de relever ce défi, ET’Air mènera des actions sur trois axes de travail :

  • Former les professionnels et futurs professionnels du bâtiment sur les questions de la QAI
  • Diffuser des données QAI validées et vulgarisées
  • Susciter la demande des maîtres d’ouvrages publics et privés en matière de bâtiments sains.

Le lancement du projet a eu lieu, à l’issue du Congrès Atmos’Fair dont le programme était "Qualité de l’air intérieur : Livrer un bâtiment sain aux maîtres d’ouvrage !"

Lors de ces deux journées de congrès, la première portait sur les aspects réglementaires et les polluants du bâti, et la seconde sur les solutions pour livrer un bâtiment sain.
Deux journées très riches qui se sont conclues par une table ronde qui a officiellement lancé le projet ET’Air.

Au programme : "Les perspectives en matière de Qualité de l’Air Intérieur dans les 3 régions transfrontalières" France, Wallonie et Flandre.

Elus et experts ont dialogué autour des mesures déjà prises ou en projet en vue de préserver la qualité de l’air intérieur des bâtiments dans leur territoire : l’occasion de s’enrichir des priorités et retours d’expériences des uns et des autres de part et d’autre de la frontière.

Les partenaires associés du projet ET’Air, présents pour l’occasion, ont pu donner leur avis sur les thématiques de travail prioritaires du projet ainsi que sur leur implication future dans le projet.

partenaires projets interreg ET'Air

En savoir plus