HYDREOS, pôle de l’Eau du Grand-Est | CD2E
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies

HYDREOS, pôle de l’Eau du Grand-Est

Sous-titre: 
Rencontre avec Anne Ribayrol-Flesch, Présidente d'HYDREOS
Image: 

Pouvez-vous nous présenter HYDREOS, pôle de l’Eau du Grand Est ?

HYDREOS, pôle de l’Eau du Grand-Est, est un accélérateur d'innovation collaborative entre les entreprises, les laboratoires de recherche et les collectivités. Il structure la filière de l’Eau dans le Grand-Est (500 entreprises et 20 000 emplois) et constitue un levier de croissance économique et un facilitateur pour le développement de ses 160 adhérents. 

Il est labellisé Label Gold européen « Cluster Management Excellence ». 

 Anne-Pedon-Flesch-Presidente-Hydreos-CreditsPHOTO-GERARD-LEGRANDQui êtes-vous, quel sont vos objectifs, votre domaine d’action ?

Je suis Anne Ribayrol-Flesch, hydrobiologiste depuis 30 ans, spécialisée dans les études d’impacts et de diagnostics des milieux aquatiques et notamment l’analyse de la faune aquatique, chef d’entreprise durant 23 ans, Présidente du pôle Eau HYDREOS depuis 2015 et de la fédération France Water Team depuis septembre 2019, 1ère Vice-Présidente du CESER Grand Est déléguée à l’innovation/recherche/défense et Présidente du CA de l’Ecole ENGEES de Strasbourg.

Ma société PEMA a rejoint le groupe PINGAT, basé à Reims, en février 2019 et je suis maintenant Directrice Générale du pôle « Eau & Environnement » du groupe.
Tous mes différents engagements économiques sont avant tout pour servir l’intérêt général sur mon territoire.

Pourquoi ce partenariat avec le CD2E ? Qu’en attendez-vous ?

L’objectif est de favoriser les échanges et le travail collaboratif des acteurs de la filière de l’Eau dans les Hauts-de-France. Le pôle HYDREOS pourra apporter ses compétences dans l’accompagnement des projets d’innovation dans ce territoire animé par le CD2E en créant un réseau commun afin de dynamiser les thématiques de l’eau vers la transition écologique.

Quels sont les principaux enjeux de demain pour la filière de l’eau ?

Les enjeux de la filière de l’eau sont nombreux, tant sanitaires qu’économiques. C’est la résilience des ressources aux changements climatiques et leur gestion avec l’adaptation des infrastructures et des écosystèmes. C’est la lutte contre les pollutions émergeantes avec la mise au point de nouvelles techniques d’analyses et de traitements. C’est la préservation d’un patrimoine des infrastructures de l’eau durable, avec les enjeux de renouvellement d’infrastructures vieillissantes par des réseaux d’eau intelligents.

C’est aussi d’opérer la transition énergétique et écologique, avec l’économie circulaire et la réduction de l’empreinte carbone. Et enfin, c’est la transition numérique des métiers de l’Eau avec les révolutions technologiques en cours et leur impact sur les entreprises.

Quels sont les leviers à utiliser pour y répondre ?

La mobilisation des organisations publiques concernées (Agences de l’eau, Office de la biodiversité, collectivités territoriales, laboratoires du monde académique…) ainsi que des structures privées (exploitants, équipementiers, bureaux d’études) doit amener à une collaboration optimisée et la mise en place de solutions innovantes adaptées aux contraintes.

Pensez-vous que la crise sanitaire et économique aura un impact pour la filière ?

On le constate déjà sur le renforcement des contrôles sanitaires, les réflexions sur des règlementations plus sévères nécessitant de nouvelles solutions techniques mais également de nouvelles méthodes de travail plus sûres et sécurisées. Autant d’opportunités pour les entreprises de cette filière de l’eau.

EN SAVOIR PLUS

  • Contact : Luc BERTOSSI, directeur du pôle HYDREOS (luc.bertossi[at]hydreos.fr)
  • Adresse : pôle HYDREOS 71 rue de la Grande Haie- 54510 Tomblaine