CPIE Chaîne des Terrils | CD2E
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies

CPIE Chaîne des Terrils

Sous-titre: 
« La biodiversité partout et pour tous »
Image: 

Rencontre avec Vincent Cohez Directeur technique au CPIE Chaîne des Terrils

Le CPIE Chaîne des Terrils situé sur la Base 11/19 à Loos-en-Gohelle, est une association d’une dizaine de salariés qui a pour objectifs de valoriser le Bassin minier et ses terrils ainsi que de promouvoir, préserver et animer ce territoire et sa biodiversité sans perdre de vue la transition écologique et durable.

C’est dans l’optique d’impulser un renouveau du Bassin minier (et cela bien avant la démocratisation du therme d’éco-transition), qu’il y a 30 ans le CPIE Chaîne des Terrils a été créée.

L’association est un acteur de l’éco-transition par essence. Elle applique ses compétences et projets au local et s’appuie pour se faire sur les habitants et acteurs régionaux sensibles à ces enjeux de développement durable.

Une association œuvrant pour la préservation du patrimoine et de la biodiversité

zone humide terrils 1119 loos en gohelle cpieLe passé d’exploitation minière du territoire a été une source de problématiques (bouleversement des nappes phréatiques, pollutions des milieux, affaissements miniers, comblements de zones humides). Il a également généré l’apparition de nouvelles zones humides (étangs d’affaissement, bacs à schlamms, mares temporaires sur les terrils).

Afin de valoriser ces espaces le CPIE Chaîne des Terrils s’est donné pour mission de montrer qu’une gestion technique et hydraulique de ces zones est possible. L’objectif final étant de rendre ces zones humides propices à l’accueil et au développement de la biodiversité. L’association s’intéresse aussi au développement de la biodiversité en milieu industriel et accompagne pour cela des collectivités et des grands groupes lors de la construction de leurs bâtiments techniques, industriels ou de logistiques. La finalité de cet accompagnement est qu’il y ait une prise en compte de la nature et de la biodiversité ainsi que de permettre que ces milieux industriels soient plus attrayants pour la faune et la flore.

Le CPIE Chaîne des Terrils est par exemple intervenu lors de la conception du bassin de récupération des eaux pluviales du bâtiment logistique de Carrefour, construit dans le Parc des Industries Artois-Flandres. L’objectif était d’éviter la mise en place de bassins « bâchés » pour créer un lieu beaucoup plus écologique mais qui répond à sa vocation première qui est de récupérer les eaux de pluie. L’association est intervenue pour des missions similaires dans des entreprises telles que PSA, La Française de mécanique ou encore Toyota.

L’association tend aussi à favoriser l’éducation à l’environnement, au développement durable local et le tourisme en accueillant près de 20 000 personnes par an pour des visites découvertes ou des animations pédagogiques. Elle est également la cheffe de file du programme INTERREG Destination Terril (ou comment favoriser un développement durable et raisonné des terrils du Bassin Minier franco-wallon).

Un positionnement durable et un engagement dans l’éco-transition

C’est leur cœur de métier commun, l’éco-transition, ainsi que leur localisation au pied des Terrils de Loos-en-Gohelle qui lie dans un premier temps le CPIE Chaîne des terrils et le CD2E.

Mais c’est lors de la création du démonstrateur Lumiwatt que l’histoire entre les deux associations est née, le CPIE proposant au CD2E son accompagnement pour préserver la biodiversité sur le site du démonstrateur.
En 2017, le partenariat entre les deux associations commence réellement avec « L’appel à initiatives pour la biodiversité » lancé par l’Agence de l’eau Artois-Picardie.

Le CPIE Chaîne des Terrils et le CD2E ont répondu ensemble à cet appel à projet qui a pour objectif de favoriser et améliorer la fonctionnalité des zones humides. Grâce à ce nouveau partenariat (composé de six autres entités telles que le SIZIAF ou l’Adopta), le CPIE a l’opportunité via le réseau du CD2E de s’ouvrir au monde de l’entreprise et de partager ses connaissances et savoir-faire en matière de biodiversité.
Après trois ans de collaboration, le projet financé par l’Agence de l’eau, arrive aujourd’hui à son terme et le bilan est positif et ceci grâce notamment à la bonne entente entre tous les partenaires. Il s’agit maintenant pour les acteurs de trouver et développer des moyens pour continuer sur la voie empruntée en 2017.

Avec les fortes sécheresses actuelles et l’épisode caniculaire prévu cet été, la priorité d’action pourrait se tourner vers la gestion de la ressource eau : comment mieux gérer cette eau qui se raréfie ? comment la préserver et adopter une gestion durable de l’eau ?

EN SAVOIR PLUS

  • Contact : Cohez Vincent (vincent.cohez[at]chainedesterrils.eu)
  • Adresse : CPIE - Rue de bourgogne • Base du 11/19 • 62750 Loos-en-Gohelle